Ondine Coaching | Les risques psychosociaux
423
page-template-default,page,page-id-423,page-child,parent-pageid-14,ajax_leftright,page_not_loaded,
 

CONNAISSEZ-VOUS VOS OBLIGATIONS EN TANT QU’EMPLOYEUR ?

Aujourd’hui, les risques psychosociaux sont un danger majeur pour la santé, la sécurité de vos travailleurs et le bon fonctionnement de votre entreprise.

Depuis l’arrêté royal du 10 avril 2014 :

  • – Vous êtes, en tant qu’employeur, obligé d’évaluer ces risques psychosociaux et de mettre en place des mesures de prévention.Vous êtes responsable de la prospérité au sein de
    votre entreprise.
  • – Le service d’inspection du Bien-être au travail contrôle vos efforts pour protéger votre personnel du burn-out.
  • – Les entreprises en infraction se verront infliger des amendes allant jusqu’à 6.000 €.

LA LOI BELGE
La notion de burn out a été intégrée dans la législation belge le 1 septembre 2014 (A.R. du 10 avril 2014 relatif à la prévention des risques psychosociaux au
travail). Les entreprises doivent désormais prendre des mesures pour éviter que leurs collaborateurs souffrent du burn-out. Les employeurs sont tenus d’exécuter une analyse de risques psychosociaux, plus spécifiquement ceux liés à l’organisation, au contenu et aux conditions de travail au sens large sur lesquelles l’employeur a une influence. Des mesures de prévention doivent être prises si cette analyse révèle des dangers (par exemple un excès d’heures supplémentaires), puis être réévaluées au moins une fois par an. Accent sur la prévention.Par cette loi, le législateur s’est davantage efforcé d’éviter le burn-out que de le soigner. Les employeurs doivent protéger autant que possible leur personnel d’un burn-out. Au-delà de
l’analyse de risques, ils doivent sensibiliser leur personnel et mettre en place un système d’avertissement accessible. Grâce à cette loi, tout collaborateur peut demander à une personne
de confiance ou à un conseiller en prévention d’intervenir dans une situation qui implique un risque de nature psychosociale. La requête peut être formelle ou informelle ; dans ce dernier
cas, le conseiller en prévention doit également rechercher une solution informelle.

Si on commence à réfléchir à ça dans l’entreprise, dans deux mois, c’est clair, les gens se plaindront sans cesse du stress ou de harcèlement!

Gérer les relations interpersonnelles coûte cher, alors qu’aujourd’hui, on demande à l’entreprise d’être rentable!

C’est difficile de faire de la prévention. Il vaut mieux réagir quand le problème se pose.

Le mal-être vient de la société, pas de l’entreprise !

Ah, ces histoires de harcèlement? Y’en a pas chez nous!

Le burn out ne touche que les gens fragiles au départ, l’entreprise n’a rien à voir avec ça

Attention: ces préjugés sont dangereux quand ils servent d’excuses pour éviter d’agir !

EN CHIFFRES *

50 % de l’absentéisme est causé par le stress
28 % ressentent du stress au travail
34 % d’ invalidité pour des troubles mentaux**
09 % ont fait l’objet d’intimidation, de harcèlement
7 % des menaces ou des comportements humiliants
13 % ont subi des violences verbales

Ces chiffres représentent seulement la partie émergée de l’iceberg. Il y a donc un coût humain et économique. A vous de les prévenir.
*Selon l’enquête nationale belge effectuée en 2010**(INAMI).

VOUS NE FAITES RIEN ?

Les symptômes
ÉMOTIONNELS
  • Stress
  • Burn-out
  • Dépression
  • Mal-être
  • Souffrance
  • Crises de nerfs, de larmes
COMPORTEMENTAUX
  • Conflits graves
  • Violence
  • Harcèlement moral
  • Harcèlement sexuel
  • Abus d’alcool
  • Abus de drogues
  • Consommation d’antidépresseurs
  • Suicide
PHYSIQUES
  • Douleurs (musculaires, articulaires, maux de tête)
  • Troubles musculo- squelettiques (TMS)
  • Troubles du sommeil
  • Troubles digestifs
  • Infections à répétition
  • Hypertension
  • Maladies cardiovasculaires
Les conséquences
L’inaction de l’employeur vis à vis du travailleur est néfaste:

  • Pour le travailleur ( maux de tête, troubles du sommeil, hypertension, dépression, etc.)
  • Pour l ‘ entreprise ( absentéisme, baisse de la productivité,de la qualité du travail, etc.)

Elle induit un coût élevé pour la santé, la sécurité des travailleurs, pour l’entreprise et pour la société.

QUE FAIRE ?

Entourez-vous !

Ondine Coaching propose, au sein de votre entreprise, des solutions adaptées à chaque problème tant pour l’employeur que pour les travailleurs.

Notre Méthode
  1. Explorer le problème
  2. Réaliser l’analyse de la situation
  3. Élaborer le plan d’action
  4. Le mettre en œuvre
  5. Assurer le feedback

Prenez les choses en main !